Portes ouvertes sur l'avenir à Montel

Colomiers. Portes ouvertes sur l'avenir à Montel

Publié le 18/02/2014 à 03:51

éducation

Pour bien préparer l'avenir, parents et jeunes échangent avec les professeurs. / Photo DDM, M.-P. V.

Pour bien préparer l'avenir, parents et jeunes échangent avec les professeurs. / Photo DDM, M.-P. V.

Le Lycée des Métiers ouvrait ses portes au public samedi matin. Nicole Girard, proviseure, assurait l’accueil et la présentation générale de cet établissement: «Selon les cas, nous accueillons les élèves en fin de 4e, ou après la 3e, pour les préparer à un CAP ou à un Bac Professionnel. Ensuite, ils peuvent se spécialiser en énergies renouvelables, ou passer un BTS en chaudronnerie industrielle».

Les filières proposées sont en totale adéquation avec les besoins de l’industrie, notamment ceux du bassin d’emploi régional: chaudronnerie, électronique, électrotechnique, maintenance des équipements industriels, connaissent une très forte demande, du niveau «généraliste» à celui de «spécialiste». De plus, le lycée bénéficie d’un partenariat avec la Marine Nationale, qui accroît encore les possibilités d’emploi.

Un parcours semé d’étapes concrètes a ensuite permis aux jeunes et à leurs familles de se faire une idée très précise des équipements et de l’enseignement: le centre de documentation très riche, tenu quotidiennement par un professeur à disposition permanente, cotoie un superbe gymnase et des lieux de détente et de restauration conviviaux. Les laboratoires et ateliers ont été présentés avec pragmatisme par toute l’équipe du lycée, «mobilisée pour la réussite», souriante, motivée et motivante: «La chaudronnerie, c’est le travail de la tôle. Ici, on ne fait rien en série, on conçoit, on crée»... «On se spécialise dans les domaines porteurs de l’électronique embarquée, des télécoms et réseaux informatiques, et téléphonie d’entreprise»...»les maths n’étant pas le point fort des élèves, on adopte une méthode très concrète: on investigue, on cherche ensemble des solutions, on les teste.»

Les professeurs unanimes rappellent que pour réussir son parcours, il faut être organisé, assidu, discipliné et rigoureux. «Le jeune détient lui-même 70% de sa réussite».

Sur demande des collèges, le lycée organise des mini stages de découverte d’une demi-journée. Les collèges réalisent des pré-affectations sur le lycée, mais le candidat au lycée devra confirmer sa demande d’inscription sans tarder: le nombre de places n’est pas extensible.

Informations : eugene-montel.entmip.fr

 

Modifier le commentaire 

par Nicole Girard le 18 févr. 2014 à 15:41

haut de page