Le lycée Montel se bat pour la mixité

 

Le lycée Montel se bat pour la mixité

,

Éducation

Dans la cour, comme en cours, «les filles d'Eugène Montel» ont droit de cité ! / Photo DDM, M.-P. V.

Mardi 8 mars, la Journée internationale des droits des femmes sera particulièrement fêtée au lycée des métiers Eugène Montel de Colomiers. Nicole Girard, proviseure, les équipes du Lycée et les jeunes filles élèves, inaugureront 2 expositions photos : «Violences sexistes, la parole aux jeunes» (en partenariat avec le Centre d'Informations sur les Droits des Femmes et des Familles), et «Bien dans mon atelier», qui présente les 12 jeunes filles du Lycée dans les ateliers de leurs spécialités industrielles respectives. Frédérique Franchi, conseillère principale d'éducation au lycée professionnel Eugène Montel de Colomiers, et «référente égalité filles-garçons», précise : «Trois filles de l'établissement prendront aussi la parole pour évoquer leur parcours, leur choix : Shelbee (élève de 3e PrépaPro), Morgane (élève de seconde baccalauréat Systèmes Electroniques Numériques), et Marie (élève de BTS). Elles témoigneront de leur quotidien dans ce lycée si masculin.»

«12 filles sur 500 élèves, c'est peu !» poursuit-elle, «c'est un combat de tous les jours pour en recruter, il faut aussi convaincre les parents ! Mais nous veillons sur elles au quotidien. Nos surveillants (tous des garçons !) sont très vigilants. Nous menons une double éducation ; avec les garçons pour qu'ils soient respectueux, avec elles pour leur apprendre à réagir face à des comportements, des propos qu'elles rencontreront peut-être aussi dans le monde du travail ! Elles s'arment au fil de leur parcours, qui n'est pas facile dans ce milieu. Elles sont toutes très différentes, mais toutes pugnaces et travailleuses. On n'a jamais observé de démission chez les filles !»

Modifier le commentaire 

par Nicole Girard le 08 mars 2016 à 10:14

haut de page