Eugène Montel, l'homme : Bienvenue

Eugène MONTEL, l'homme


 

Eugène Montel ou la citoyenneté appliquée.

Eugène Georges Léopold Sully Montel est né le 5 juin 1885 à Montbazin, village de la Via Domitia, dans l’Hérault, au sein d’une famille d’origine protestante dont le père est cordonnier. Il est élevé par sa tante, directrice de l’école Jean Jaurès à Narbonne dans l’Aude.

Eugène Montel, avec un Brevet Supérieur en poche, entra à l’école normale et devint instituteur dès 1903 et le resta pendant 28 ans. Il occupa différents postes dans le département de l’Aude._

JPEG - 82.8 ko Eugène Montel fut aussi l’un des artisans du Front Populaire dans le Narbonnais. Il anima en 1934 le comité de lutte contre la guerre et le fascisme. ...Devenu le collaborateur personnel local puis parisien de Léon Blum, il joua un rôle dans les congrès aux côtés de Vincent Auriol (qui devint le 1er président de la IVe République), puis dans l’entourage du Président du conseil du Front Populaire dès 1936. JPEG - 69.8 ko

La seconde guerre mondiale éclata.

Eugène Montel se retira pendant la guerre à Colomiers, chez son gendre Mr Massardy, dans le château de l’Armurier. C’est là que de nombreuses réunions se tinrent, rassemblant Léon Blum (qui faisait partie des 80 députés qui refusèrent de voter les pleins pouvoirs à Pétain), Vincent Auriol, Eugène Montel et d’autres responsables politiques de haut rang. _ Léon Blum avait même élu domicile au château de l’Armurier et c’est là que le 15 septembre 1940, ils furent arrêtés par la police française._

Eugène Montel fut arrêté et interné à Vals-les-Bains en Ardèche jusqu’en 1944. Il s’en échappa cette année-là et prit alors une part active à la Résistance._

JPEG - 71.4 ko Eugène Montel, connut dès lors une carrière politique de grande renommée dans notre région, alors qu’il avait déjà 60 ans : patronné par Vincent Auriol, il devint maire de Colomiers dès le mois de mai 1945.L’année suivante, il devenait conseiller général de Toulouse-Ouest et fut porté dès son élection à la présidence de l’assemblée générale de la Haute-Garonne, poste qu’il conserva jusqu’à sa mort en 1966, totalisant ainsi environ 50 années au service des conseils généraux de l’Aude et de la Haute-Garonne. JPEG - 57.7 ko En 1951, Eugène Montel entrait à l’Assemblée Nationale où il fut le défenseur de toutes les grandes causes et plus précisément des intérêts de grandes industries régionales : ONIA, cartoucherie, aéronautique._

Il fut réélu jusqu’à sa mort en 1966.

vendredi 20 novembre 2009

(Cette biographie est un extrait du travail réalisé par les élèves de Terminale Bac Pro SM en 2007 à l’occasion des 40 ans du lycée Eugène Montel. Leur recherche, alors s’est basée sur des documents issus des archives de l’Aude (Narbonne et Carcassonne), de la Dépêche du Midi, sur des témoignages (petit-fils, fille de la gouvernante de Montel) et sur des photos archivées à la mairie de Colomiers. Si vous souhaitez en savoir plus sur Eugène Montel, retrouvez sa biographie complète en cliquant sur sa signature :

PDF - 34.8 ko

 

Modifier le commentaire 

par Nicole Girard le 10 déc. 2012 à 12:44

haut de page